Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Culture Sans Censure
  • Culture Sans Censure
  • : Devant la quantité de pièces de théâtre proposées et expositions parisiennes, ce site vous permettra de faire votre propre choix.
  • Contact

Recherche

Liens

/ / /

Valerie Mréjen dans La place de la Concorde
et
Alec Soth dans L’espace entre nous

Jeu de paume
Du 15 avril au 15 juin 2008


Le Jeu de Paume n’aime pas choisir. Quand on peut avoir à la fois une exposition du travail vidéo de Valérie Mréjan et du photographe renommé Alec Soth, ça serait dommage de se limiter.

Au rez-de-chaussée, Valérie livre à nos yeux un univers à la fois cynique et presque violent : sa vidéo « Une noix » montre ainsi une petite fille en train d’essayer de chanter une chanson. Elle essaye de l’enregistrer mais sa grand mère assise à ses côté ne cesse de la couper, tout en la félicitant. Paradoxe ambiguë. Cette vieille femme ne semble pas méchante pourtant elle restreint totalement la liberté de sa petite fille.

Quand à  « Capri » crée pour l’occasion, un couple se sépare à répétition dans le même lieu et sous un vocabulaire de série B. Pour la réaliser, elle s’est inspirée du cinéma, de la littérature et de ses phrases toutes faites, assez ridicules. Incisif et drôle. Nos yeux circulent entre ces images et nos oreilles empruntent les écouteurs, curieux. Des jeunes répondent à des questions comme « As-tu un modèle ? », une femme explique sa soirée parsemée du terme « génial »... C’est en tout 13 œuvres classiques et 5 nouveautés que présente celle qui est à la fois plasticienne, écrivaine et photographe.

À l’étage, un autre monde, celui de la photographie. 71 clichés pour 5 thèmes. Celui des rives du Mississipi, du Niagara, mais aussi de ces habitants et de leur vie, immortalisés dans un cliché. Une série est particulièrement touchante, celle réalisée à Bogota, pendant que l’artiste attendait Carmen, la petite fille qu’il allait adopter. On y voit la pauvreté, la misère au travers de chiots abandonnés ou de vieux chiens abîmés ; on y découvre des murs parsemés de verres comme la preuve d’un monde difficile. Les sujets défilent comme des tableaux. Comment Carmen percevra ces œuvres.

Enfin, « Paris Minnesota » dépeint l’univers pailleté des faux-semblants de la mode auquel est comparée la vie calme du Minnesota.

Certes, les artistes travaillent sur des supports différents. Pourtant, les deux ont réussi à capter un moment humain et tout ce qu’il contient de fragile.

A aller voir !

Marie Dufour

Valérie Mréjen et Alec Soth
Jeu de paume
1 Place de la Concorde - Paris VIII
01 47 03 12 50
mardi de 12h à 21h
mercredi au vendredi de 12h à 19h
samedi et dimanche 10h à 19h
fermé le lundi
entrée à 6 euros
tarif réduit à 4 euros
les "mardis jeunes" : entrée gratuite pour les étudiants et les moins de 26 ans, le dernier mardi de chaque mois de 17h à 21h
http://www.jeudepaume.org/

 

Partager cette page

Repost 0
Published by