Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Culture Sans Censure
  • Culture Sans Censure
  • : Devant la quantité de pièces de théâtre proposées et expositions parisiennes, ce site vous permettra de faire votre propre choix.
  • Contact

Recherche

Liens

20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 16:56

Le Théâtre de la Bruyère

présente

Zelda et Scott

 

Zelda-Scott-aventure-des-Fitzgerald-Theatre-Bruyere-Pari.jpg

 

Jusqu’au 4 janvier 2013

 

 

De: Renaud Meyer
Artistes : Sara Giraudeau, Julien Boisselier, Jean-Paul Bordes
Mise en scène : Renaud Meyer

 



     Certains connaissent Renaud Meyer pour ses romans (Les deux morts de Hanna K ; Room service ou tabloïds), d’autres pour ses fictions sur France Inter. L’homme est aussi metteur en scène, il a monté par exemple monté « Les diablogues » en coproduction avec le théâtre Armande Béjart d’Asnières.


Zelda et Scott est à la fois son dernier roman et sa dernière mise en scène. Il est particulièrement bien entouré puisque Sara Giraudeau prête son talent pour interpréter l’extravagante  Zelda. Icône des années 20, ‘la garçonne américaine’ devient connue pour sa passion avec l’écrivain F. Scott Fitzgerald, qui deviendra son mari. Le couple fait sensation, représentant toute la folie, la décadence aussi de cette époque voulue légère, festive et sans limite. Il se perdra rapidement dans les abimes de l’alcool et de la dépression. Zelda placée dans un hôpital psychiatrique, y périra à l’âge de 47 ans, lors d’un incendie, avec huit autres patientes. Sara Giraudeau est exceptionnelle dans ce rôle.  Le personnage déluré, assoiffé de vie, d’amants, jouissant de chaque moments donnés, s’accorde parfaitement avec la comédienne. Sa diction inimitable donne à Zelda un côté attachant, fragile.


Zelda-Scott-au-Théâtre-La-Bruyère-Paris-avec-Jean-Paul-B

La mise en scène finale est particulièrement bien travaillée. Sara Giraudeau habillée en poupée mécanique, tutu blanc écorché, bandages aux mains, évolue dans une malle, s’ouvrant sur un champs de tournesol. Elle ne pense qu’à son mari, des voix lui crient de fuir l’incendie, les entend t’elle seulement ?


Julien Boisselier est superbe aussi dans son rôle d’écrivain sûr de lui, n’hésitant pas à s’accaparer la vie de sa femme dans ses romans, souvent débordé par son énergie.


Autre surprise de la pièce, le jazz essentiel à la vie du couple, est véritablement joué par un orchestre, s’amusant à reprendre des classiques (Benny Goodman, Dave Brubeck).

Talent des comédiens, beauté du décor, musique live en direct, tout fonctionne.


M.D

 

 

 

Infos pratiques :

 

Théâtre la Bruyère  

5, rue La Bruyère
75009   Paris

Partager cet article

Repost 0
Published by Culture Sans Censure - dans Lever de rideau - Contemporains
commenter cet article

commentaires